Les différentes essences de bois pour parquet

Le parquet est très prisé principalement en raison de son aspect naturel et chaleureux. La pose de parquet est considérée comme la première étape de la décoration, car une fois installé celui-ci donnera le ton directeur de l’ambiance générale de la pièce.

Lorsque vous choisirez le parquet de votre habitation, vous devrez tenir compte de plusieurs éléments. L’un des plus décisifs est  l’essence de bois. Le choix des essences de bois pour les parquets de bois franc (parquet massif) dépendra bien entendu de vos goûts personnels et de votre budget, mais aussi de certaines contraintes techniques (pièces humides, trafic intense, plancher chauffant, etc.).

Il existe une incroyable variété d’essences de bois pour les parquets; chacune d’entre elles affichant sa singularité :  une couleur, un aspect qui lui sont propre notamment grâce aux aspérités naturelles comme les nœuds, sans oublier la qualité de sa résistance.

 

Les essences de bois européens

Chêne

bois de chêne

Le bois de chêne est  le plus couramment utilisé, surtout pour les parquets traditionnels. En effet, le chêne est souvent associé au style classique et rustique des maisons de campagne, mais il s’agit d’un bois indémodable qui se mariera très bien avec un style plus contemporain. Le traitement de surface joue également un rôle, car le bois de chêne peut être teinté, huilé et bien plus encore. Cela signifie qu’il n’y a pratiquement pas de limites en termes d’aspect et de design.

Le chêne offre une belle déclinaison de couleur allant du blond à l’auburn. Au fil du temps, il s’oxyde et fonce donc alors légèrement: le bois de cœur s’assombrit nettement sous l’influence de la lumière et vire du jaune au brun foncé. Le bois de chêne se patine et sa beauté se révèle avec les années.

Les aspérités naturelles du chêne, comme les nœuds, gerces et aubiers, selon le nombre et leur taille, déterminent les « grades » du bois. En effet, un bois qui comporte beaucoup de noeuds est souvent consiéré comme un bois de moindre qualité, même si l’on peut considérer que cela donne au contraire plus de caractère au parquet. Pour le bois de chêne, on distingue: le chêne premier (PR)  (le “must”, ne comportant au maximum que 3 anomalies), le chêne rustique (RU) (anomalies admises si la solidité du parquet n’en pâtit pas), le chêne nature (NA) (nœuds sains et adhérents sans limitation de nombre), le chêne standard (ST) (mélange de PR, RU et NA), le chêne industriel.  Les anneaux annuels sont poreux et saillants.

S’il est si prisé, c’est qu’il est connu pour sa résistance: il s’agit d’un des types de bois durs, connu pour son excellente stabilité et durabilité.  Il est conseillé pour un usage domestique en milieu tempéré.

 

Quel est le type de parquet le plus solide ?

Hêtre

bois de hêtre

Le bois du hêtre est particulièrement répandu dans le domaine de la décoration intérieure, car il est jaune clair, très uniforme et simplement grainé. Lors du séchage, le bois prend une légère couleur rougeâtre. Le hêtre est un bois dur, lourd et donc très robuste. Néanmoins, il peut être bien édité. Le bois doit être huilé, ciré ou traité avec une autre protection du bois, car il travaille dur (l’expansion du bois change avec les fluctuations de température) et a tendance à se fissurer. Le bois du hêtre est également très écologique.

Le hêtre est un type de bois très populaire pour le parquet, car il est léger et très uniforme. Le hêtre peut être utilisé presque partout et n’est lié à aucun style de décoration et d’ameublement particulier.

Une fois que vous aurez choisi votre essence de bois, étape suivante: renseignez-vous sur comment choisir la largeur des lames de parquet.

Érable

En raison de sa couleur claire, l’érable est particulièrement élégant: il est blanc jaunâtre et devient gris-blanc avec l’âge. Le bois d’érable est l’un des bois locaux les plus précieux, car il a un grain très uniforme. Le bois est moyennement dur et élastique, mais très résistant. Le bois lui-même et la surface sont faciles à travailler.

Il est ferme et a un faible comportement de retrait, ce qui signifie que lors du séchage artificiel du bois (censé l’emmener à un taux de 0% d’humidité pour le rendre utilisable) il y a un faible tassement du bois et donc peu de diminution de son volume. Pour comprendre le mécanisme de retrait du bois vous pouvez mon rendre sur ce pdf-ci.

Pendant tout un temps le bois clair de l’érable a été boudé et peu utilisé, mais il est aujourd’hui difficile d’imaginer un design d’intérieur sans qu’il soit convoqué. Il est très apprécié comme revêtement de sol ou pour les escaliers, car il est très robuste. Le parquet en érable se marie très bien avec le style scandinave de part sa couleur claire et naturelle. Mais d’autres styles d’ameublements s’harmonisent également avec ce sol, car il se fond dans l’arrière-plan avec son grain calme.

Bouleau

bois de bouleau

Le bouleau est un type de bois léger avec un grain faible. Cela lui donne un aspect très fin et « aéré ». L’aubier et le noyau sont blanchâtres à blanc rougeâtre et s’assombrissent avec le temps. Le bouleau est dur, résistant, lourd, a une bonne résistance et un comportement de retrait modéré lors du séchage et se tasse donc de manière raisonnable. La surface et le bois lui-même peuvent être très bien travaillés.

Le bouleau n’est pas répandu dans la construction de revêtements de sol, car il n’est pas recommandé pour les zones à fort trafic, c’est-à-dire les zones où il y a beaucoup de passage (enfants, animaux domestiques, va-et-viens avec chaussures boueuses, etc.). Le parquet en bois de bouleau s’intègre très bien dans les appartements meublés de manière minimaliste, car grâce à son grain léger, il semble discret.

Avant de vous lancer dans le choix d’un parquet pour votre lieu d’habitation, connaissez-vous les différences entre le parquet et le plancher?

 

Les essences de bois exotiques

Noyer

parquet bois de noyer

Le bois de noyer, originaire d’Amérique, est un bois précieux plutôt rare et plus cher. En raison de son prix, le noyer est souvent utilisé comme placage ou imité. C’est donc souvent du bois en noyer plaqué que l’on utilise.

La couleur du bois se décline du brun clair au brun noir. Le bois des différents arbres diffère considérablement selon l’emplacement, le climat et les propriétés du sol. Le noyer est caractérisé par des grains foncés expressifs qui sont nuageux, striés ou veinés. La lumière réduit les stries et le bois devient brun. Parfois, les anneaux annuels peuvent également être clairement visibles sur le bois. Le noyer est un bois particulièrement résistant et stable qui est très apprécié pour les parquets.

Si vous aimez le style colonial, les bois sombres comme le noyer conviendront parfaitement à votre goût. Il s’harmonise aussi avec de nombreux autres styles où le bois sombre et le grain fort conviennent.

Doussié

bois doussié

Le Doussié est un bois tropical d’Afrique.

Le bois de Doussié a un aubier gris clair et un noyau brun clair à rougeâtre. La torsion alternée, classique pour les bois tropicaux, lui donne une apparence originale et amusante. Il y a aussi le gros grain, qui donne au bois son aspect particulier. Le bois de Doussie est dur et fait peu de travail. Son comportement à faible retrait, comme pour le bois d’érable, est un autre avantage. Le Doussie est également robuste et facile à travailler.

Le bois Doussié est très souvent utilisé à l’extérieur, car il est particulièrement résistant. Mais la couleur chaude et sombre donne également un bel effet à l’intérieur. Les parquets de Doussié sont nobles et de grande qualité. Le bois est un véritable accroche-regard, en particulier dans les pièces avec une touche orientale. Ce bois tropical se marie aussi très bien avec le style colonial.

Wengé

bois wengé

Le Wengé est un bois tropical précieux d’Afrique centrale. Il s’assombrit fortement jusqu’à un brun noir. La couleur sombre et la structure poreuse sont particulièrement élégantes. Le bois est lourd et facile à travailler. Un faible comportement de gonflement et de rétrécissement complète les propriétés.

Le bois est particulièrement décoratif. Il est donc utilisé presque exclusivement pour des travaux intérieurs de haute qualité. Vous pouvez ajouter de beaux accents à votre maison avec des placages, des meubles et du parquet. En raison de ses bonnes propriétés, mais surtout de sa coloration décorative, le wengé est plus cher que de nombreux autres types de bois. Quel que soit le style d’ameublement que vous préférez, vous pouvez améliorer votre maison avec un sol en wengé. Mais un tel sol s’intègre parfaitement dans les appartements modernes et minimalistes car le contraste entre un sol sombre, des meubles claires, l’acier inoxydable et le verre est particulièrement intéressant.

Bambou

bois de bambou

Le bambou n’est en fait pas du tout du bois, mais une herbe douce à croissance rapide. Les perles typiques du bambou divisent chaque tige de bambou en segments individuels. Ceux-ci peuvent encore être vus dans le matériau traité. Cela et la teinte claire donnent au bambou son aspect typique. Il travaille peu et est extrêmement dur, mais élastique et résilient. La surface du bambou est résistante à l’abrasion.

Ce type de bois est un excellent choix pour les parquets et les terrasses. La couleur claire est ressourçante et se marie bien avec de nombreux styles, en particulier avec les intérieurs d’inspiration asiatique, le bambou étant associé à une sensation de bien-être. Le parquet en bambou n’est pas encore très répandu en Europe. Cependant, vous trouverez souvent des terrasses en bambou.

 

Vous pourrez trouver également un large aperçu des différentes essences de bois existantes et de leur prix sur le site houzz.fr  et  une description de plusieurs essences de bois notamment exotiques comme le TECK, le KEMPAS, le MERBAU, le KAMBALA, le MUIRACATIARA, le CUMARU etc. sur celui-ci.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour voter