Quelles sont les différentes épaisseurs de parquet ?

Quand on n’est pas bricoleur, le choix d’un parquet devient un casse-tête. L’épaisseur des lames figure parmi les critères à prendre en compte. Dans cet article, vous retrouverez les différentes dimensions de parquets. Quelle pose convient le plus à une lame en bois massif, contrecollée ou stratifiée ?

Les dimensions d’un parquet massif

On entend par dimensions d’un parquet la longueur des lames variant de 400 à 2 400 mm, une largeur se situant entre 50 et 300 mm ainsi qu’une épaisseur de 10 à 27 mm. Elle rendra le sol plus ou moins stable.  Les lames mesurant entre 140 à 300 mm de large et longues de 1400 mm sont celles qui se vendent le mieux. Toutefois, sachez que le choix des dimensions doit dépendre de la grandeur de la pièce. Des lames de taille large ne conviendront pas à une petite pièce. Si vous vivez dans un studio, acheter un parquet de 2 m de long n’est pas conseillé. En effet, une découpe sera nécessaire.

Les parquets massifs se caractérisent par une sensibilité à la variation de température et l’humidité. Ce tableau résume parfaitement les règles de stabilité.  

Épaisseur (mm) Largeur maximale
10 70
14 ou 15 140
20 200
23 260
27 300

  

Pour faire court, l’épaisseur d’un parquet massif varie selon sa largeur. Plus la lame est épaisse, plus elle sera difficile à travailler. Vérifiez aussi que l’espace sous les portes coïncide avec l’épaisseur des lames. La longueur d’un parquet massif est variable. Vous aurez le choix entre des lames de 400 à 1200 mm.

Les dimensions d’un parquet contrecollé

Un parquet contrecollé est plus stable qu’une lame en bois massif. La largeur d’un parquet contrecollé varie de 90 à 300 mm. La majorité des modèles vendus sur le marché présente une largeur de 190 mm. Quant à son épaisseur, elle est évaluée entre 14 et 15 mm. Les lames épaisses de 10 mm sont faites pour les travaux de rénovation.

La longueur des parquets contrecollés est souvent fixe. Les lames qui constituent le lot feront toute la même taille.

Les dimensions d’un parquet stratifié

Un parquet stratifié se divise en deux catégories bien distinctes : les lames et les dalles. Le premier format se rapproche d’un parquet traditionnel en bois. Les dalles sont de forme rectangulaire ou carrée et imitent parfaitement le marbre ainsi que le carrelage. Une telle déclinaison simplifie grandement l’aménagement d’une pièce.

Un parquet stratifié de classe 31 à 34 est destiné à un usage commercial. Un professionnel vous recommandera d’équiper un couloir de bureau de lames de 8 à 12 mm d’épaisseur. Avec une sous-couche de 1 à 2,5 mm, le parquet durera dans le temps. Comme essence, vous pourrez choisir entre le chêne, le châtaignier ou le wengé. Si vous êtes un particulier, un modèle de classe 21 à 23 suffira amplement.

Comment trouver différents types de parquet ?

 

Quel type de pose convient à mon parquet

La pose traditionnelle

La pose traditionnelle ou clouée nécessite l’usage de lambourdes.

  • Espacez les barres en bois de 40 cm.
  • Veillez à ce qu’elles soient perpendiculaires aux lames.
  • Positionnez la première rangée contre le mur
  • Clouez les lames

La pose traditionnelle convient aux parquets en bois massif. Son efficacité n’est plus à prouver. Un coup de balai ou d’aspirateur suffira à nettoyer votre parquet. Nous tenons à vous mettre en garde que la pose traditionnelle n’est pas adaptée à un système de sol chauffant. Les clous endommageront le système chauffant. Compte tenu de l’épaisseur des lames, le sol sera surélevé de 50 et 100 mm. Pour une rénovation ou des travaux de grande envergure, préférez la pose traditionnelle. Le niveau de confort présent dans les salles de sport témoigne de son efficacité.   

La pose collée

La pose collée convient aux parquets massifs de 10 à 20 mm d’épaisseur. En plus de cela, cette méthode peut s’utiliser sur les sols chauffants. Votre parquet ne se déformera pas, même en contact de la chaleur ou de l’humidité. Que vous achetiez des lames en bois massif ou contrecollées, la pose reste toujours réalisable.    

La pose flottante

En optant pour une pose flottante, vous faciliterez l’installation du parquet. Rénover une pièce ne vous demandera pas beaucoup de temps. Néanmoins, elle n’est applicable que sur les parquets contrecollés ou stratifiés. Une pose flottante augmentera l’épaisseur du sol de 10 à 15 mm.