A quoi faire attention avant de mettre du parquet chez soi ?

Le parquet est l’un des revêtements intemporels les plus prisés ces dernières années. Si elle est aimée de tous par la classe qu’elle imite à perfection, sa pose n’est pas aussi facile. En effet, mettre en place un plancher en parquet nécessite quelques notions de base à maîtriser pour éviter de commettre certaines erreurs.

L’état du sol

Le parquet ne peut être posé sur n’importe quel type de sol au risque d’avoir un résultat peu réjouissant. C’est un revêtement qui ne se pose que sur un sol sec, plat, propre et rigide. Son adhérence est souvent vérifiée à plusieurs reprises par un professionnel pour s’assurer qu’il pourra tenir le parquet.

Ainsi, le sol doit être nettoyé et dépourvu de tout objet pouvant créer des imperfections. Les travaux de préparation se font au moins 24 h à l’avance pour permettre au sol de sécher s’il était humide.

Comment choisir la largeur des lames de parquet ?

 

L’orientation des lames à la pose

Le sens d’orientation des lames doit être défini dès lors que le diagnostic du sol a été fait par le professionnel pour avoir des gains de temps. S’il y a deux entrées dans la pièce, les lames suivront la direction de l’entrée principale, et donc la source de lumière.

Elles ne doivent en aucun cas être parallèles aux fenêtres de la pièce pour ne pas dévier le sens de la lumière qui entre. Pour ce qui est des motifs de décoration, il est préférable qu’ils soient également décidés bien avant le début des travaux. En apprendre plus sur la théorie et la pratique du sens de la pose des lames en cliquant ici.

 

Attention au type de plancher

À chaque type de plancher correspond un parquet spécifique. Les planchers chauffants, par exemple, sont couverts par un type de revêtement bien spécifique. Il faut un parquet dur, mais pas trop également pour faciliter la diffusion de la chaleur. De même, pour les autres types de planchers, il est mieux de connaitre la catégorie du parquet qu’il faut y poser. Le spécialiste saura vous donner une orientation plus détaillée sur le type de parquet à choisir pour votre maison. Connaissez-vous les différences entre le plancher et le parquet ?

 

Les alternatives pour éliminer ou isoler le béton

Le parquet et le béton ne font pas bon ménage quand ils sont mis ensemble. Le sol en béton accumule de la chaleur à haut degré et diffuse de ce fait une humidité qui détériore progressivement le parquet. Si tant est que le sol est fait de béton et qu’il n’y a pas moyen pour le détruire sans engendrer des dépenses énormes, il y a une autre alternative. En fait, vous pouvez disposer du contreplaqué ou des couches séparatrices sur le béton avant de poser les lames du paquet. Cette solution est la meilleure avec un bonus d’isolation phonique et thermique pour votre plancher.

 

L’interstice avec les plinthes

Le parquet est un matériau en bois qui se dilate au fil du temps. Pour éviter les débordements par la suite, il est conseillé de laisser une marge du côté du mur. Environ 8 mm de cale d’espacement suffiront largement pour couvrir les dilatations qui pourront suivre. Prévoyez également un surplus lors de l’achat des lames du parquet pour prévenir les cas de ruptures de stock au cours des travaux. En apprendre plus sur les joints de dilatation à travers cet article.

 

Les types de parquets en fonction des pièces

Tous les parquets ne correspondent pas à toutes les pièces de la maison. Les paquets diffèrent par leurs résistances et leurs matières de fabrication. Il y a des parquets flottants qui sont très fragiles et les parquets massifs qui sont assez durs.

Pour ce qui concerne les pièces telles que la cuisine, le salon ou la terrasse, il est préférable de choisir le parquet massif. Ce sont des pièces où l’humidité est au rendez-vous en plus de l’affluence qui y règne. Le parquet massif saura tenir longtemps, même en étant dilaté. Par contre, la salle à manger et la chambre à coucher peuvent être recouvertes de parquets flottants. Non seulement ils révèlent de l’élégance, mais leur état de fragilité ne causera pas de problème dans ces pièces peu animées.