Que faire contre le parquet qui grince ?

Les parquets lorsqu’ils sont anciens donnent du cachet et un look un peu vintage à votre intérieur. Ils présentent cependant un inconvénient majeur qui est le grincement. Même si c’est ce bruit caractéristique qui fait son charme, il peut à un moment devenir très désagréable, voire insupportable.

En effet, un parquet qui grince, c’est autant de perturbations sonores qui empêchent le calme de régner dans la maison. Que faire donc pour faire cesser les grincements de son parquet ?

Saupoudrez du talc dans les interstices du parquet

talc pour parquet qui grince

Quand votre parquet se met à grincer, c’est généralement parce qu’il commence à avoir des frottements entre les lames qui le constituent. En effet, le parquet qu’il soit fabriqué avec des matériaux durables ou pas réagit en vieillissant aux conditions environnementales. Ainsi, les variations de température et d’humidité peuvent le faire gonfler d’eau et rétrécir par la suite. Ce qui conduit progressivement à la déformation des lames du parquet. D’où l’apparition des fameux grincements.

Il existe plusieurs solutions simples pour en finir avec les grincements intermittents du parquet. La première d’entre elles consiste à utiliser du talc. Le talc est un produit reconnu pour adoucir le bois. Pour appliquer cette méthode, vous devez commencer par nettoyer entièrement votre parquet à l’aide d’un aspirateur afin de le débarrasser de toute trace de poussière. Ensuite, utiliser une brosse pour enlever toutes les saletés coincées entre les interstices.

Une fois le parquet propre, renversez le talc dans les interstices qui grince. Utilisez ensuite une brossette pour bien enfoncer le talc entre les lames. Pour finir, sautez sur le parquet pour faciliter son insertion. Cette astuce vous permettra de réduire considérablement les grincements intermittents de votre parquet.

 

Remplissez les interstices du parquet avec de la paraffine

paraffine pour parquet qui grince

L’utilisation de la paraffine est une méthode tout aussi simple que celle du talc, en plus de posséder un gros avantage. Celui d’être moins poussiéreuse. Plus encore, cette méthode a l’avantage de stopper complètement les frottements. Pour l’appliquer, vous devez également nettoyer entièrement votre parquet et la débarrasser de toute trace de poussière. Puis, grattez les fentes entre les lames avec un couteau pointu pour enlever toutes les saletés. Une fois toutes les fentes propres, vous devez faire fondre la paraffine en la chauffant. Aspirez ensuite son huile à l’aide d’une seringue.

Injectez ensuite le contenu de la seringue dans les interstices du parquet pour faire disparaître les espaces entre les lames. Pour éviter d’abîmer le parquet lors de l’opération, vous pouvez vous servir de scotch adhésif pour protéger les lames, car la paraffine est très difficile à nettoyer. Une fois tous les interstices remplis avec l’huile, laissez sécher quelques heures avant de marcher sur le paquet. Cette même méthode peut être appliquée avec la cire.

 

Comblez les interstices du parquet avec de la ficelle et de la pâte à bois

pâte à bois pour parquet qui grince

L’utilisation de la ficelle et de la pâte à bois pour combler les petits espaces vides entre les lames du parquet permet de faire disparaître définitivement les frottements. Pour appliquer cette méthode, vous devez toujours nettoyer les fentes de votre parquet et les débarrasser de toute trace de poussière. Ensuite, insérez dans les fentes la ficelle et enfoncez-la profondément avec un couteau pointu. Remplissez ensuite les interstices en tapissant la ficelle avec de la pâte à bois de la même couleur que votre parquet. Pour finir, laissez sécher, puis poncez la surface pour la rendre lisse.

 

Renforcez la fixation des lames de parquet sur les lambourdes

Les grincements de votre paquet peuvent également être causés par une mauvaise pose du plancher (voir les différences entre le plancher et le parquet) sur les solives supportant la charge du parquet. Dans ce cas pour faire cesser les bruits, vous devez dans un premier temps identifier les lambourdes.

Puis, utilisez un marteau pour frapper délicatement les lames à différents endroits. Vous pouvez également fixer correctement les lames sur les solives en utilisant des clous.